/Users/georgesrey/Downloads/googledda7d11e7e14db63.html

Ava Pandora de Catherine Beaugrand

1993, 1h 20', SVHS, sonore, couleurs


Spectacle donné au Musée d’Art Contemporain de Lyon au mois d’Avril 1993 

Chorégraphie ( La Danseuse ) : Diana Tidswel 
Kung-Fu ( Le maître chinois )  : Maître Haang Cong Luong 
L’enfant : Alexandre Charre
Voix féminine : Guillemette Grobon
Voix masculine : Vincent Bady
Musique : Jean François Estager
Lumière : Laurent Fachard


Le mythe grec de la première femme rejoint le personnage biblique de Lilith, première épouse d’Adam. Son insoumission lui valu d’être répudiée et chassée parmi les animaux étranges et féroces auxquels elle s’identifie. La louve en est la figure vivante cachée derrière l’emblème romain. Il se trouve que, parmi les Arts Martiaux, le Kung- Fu a la propriété de fonder son efficacité et sa rapidité sur les postures d’attaques et de défense des animaux sauvages ( stabilité de la cigogne, souplesse du tigre, intelligence du dragon ). Seule la danse peut rendre visible cette parabole. Le dessin en manifeste la dimension interminable. Pandora est de toute les époques; au cinéma, Ava Garner en a donné une image moderne.